dans Vidéos

Plantez des bulbes en pot…

Inratables, les fleurs bulbeuses te promettent, une fois plantées en pot, une floraison printanière presque à coup sûr… d’autant plus que je te livre ici mes secrets de plantation !

Narcisses, tulipes, jacinthes, muscaris… côté fleurs à bulbes tu n’as que l’embarras du choix en ce moment. Achète-les et plante-les tôt, car les bulbes ont besoin de froid pour fleurir. J’aime bien en planter dans des pots et jardinières que je pose sur mes rebords de fenêtre. Les mois passant, j’oublie qu’elles sont là et c’est la surprise quand elles poussent en début de printemps. Je mélange des espèces à floraison décalée pour étaler la floraison. Par exemple, des crocus qui seront les premiers à fleurir, avec des narcisses, des jacinthes et des muscaris. Enfin, pour un bel effet, opte pour les variétés à tiges courtes n’excédant pas 20 à 25 cm de haut. Des bulbes sains et de bon calibre sont gage d’une belle floraison.

Mon info pratique :
Le calibre des bulbes de printemps correspond à la dimension de leur circonférence. Pour chaque espèce, il existe un minimum garant de qualité : 9 à 10 cm pour les crocus et les muscaris, 12 à 14 cm pour les tulipes, 18 à 19 cm pour les jacinthes, 14 à 16 cm pour les narcisses… Ces derniers étaient autrefois classés en catégories symbolisées par les lettres DN (que l’on peut encore retrouver sur certains emballages), suivies d’un chiffre entre 1 (qualité extra) et 3 (second choix).

Marie les bulbes !
Évite d’avoir les jardinières et pots sans végétation tout l’hiver. Alors plante avec tes fleurs bulbeuses des plantes qui assureront le décor pendant leur dormance. Par exemple, les pensées à petites fleurs sont capables de fleurir tout l’hiver sauf durant les périodes de grands froids. En situation abritée, les cyclamens miniatures aussi. Enfin, le lierre, les carex, les heuchères et autres vivaces à feuillage persistant te garantissent une présence déco tout l’hiver et feront un écrin aux fleurs à bulbes au printemps.

1 / Soigne le drainage
Utilise un contenant percé de trous de drainage dans le fond, car les bulbes n’aiment pas les excès d’humidité. Etale au fond une couche de graviers (billes d’argile ou tessons de pot) de 6 à 8 cm d’épaisseur. Puis, recouvre d’une bonne couche de terreau ordinaire.

 

 

2 / Cale tes bulbes
Aplanis la surface du terreau avant de poser tes bulbes rapprochés les uns des autres pour avoir une floraison spectaculaire. Tu peux presque les faire se toucher. Tourne-les sur eux-mêmes pour bien les caler, ceci la pointe vers le haut. Puis, recouvre de terreau.

 

Mon astuce :
Choisis des contenants assez profonds. Ensuite, pour placer mes bulbes à la bonne profondeur, j’ai un truc infaillible. La base du bulbe doit être à une profondeur au moins égale à deux fois et demi sa hauteur.

3 / Pense au décor
Dispose des plantes décoratives tout de suite au-dessus de tes bulbes. Fais tremper leurs godets dans une bassine d’eau quelques minutes avant de les dépoter. Ensuite, défais leur motte avec les doigts. Comme pour les bulbes, plante-les un peu serrées pour avoir un effet immédiat.

 

 

4 / Arrose, mais sans excès
Comble les espaces vides entre les plantes avec du terreau et tasse bien entre chacune avec les doigts. Puis, remplis de terreau jusqu’à environ 2 cm du bord. Et enfin, arrose en abondance. Par la suite, évite de détremper le terreau, car un arrosage une fois par semaine devrait suffire.

 

Mon astuce :
Les fleurs bulbeuses n’apparaîtront qu’au printemps prochain. Après leur floraison, arrache-les. Pour les faire refleurir l’an prochain, tu peux tenter de les planter dans un coin abrité du jardin. Arrose-les avec un engrais spécial plantes fleuries dilué dans l’eau d’arrosage une fois par semaine jusqu’au jaunissement complet du feuillage.

Articles récents

Poste ton commentaire

0

Commence à taper ta recherche et presse sur entrer