dans Vidéos

En pleine préparation d’une couronne d’hiver

Une couronne accrochée à ta porte est un bel accueil. Fabriquée par tes soins, à partir d’éléments glanés dans la nature, elle livre un beau message en cette fin d’année.

Avant que Noël ne se christianise, pour les peuples d’Europe du Nord, la couronne du solstice d’hiver fut le symbole du soleil dont on espère le retour. En Autriche et en Allemagne, elle est, le plus souvent, suspendue à l’horizontale dans la maison, ornée de 4 bougies, symbolisant les 4 dimanches de l’Avent. Dans la tradition anglo-saxonne, elle est accrochée à la porte d’entrée. Quel que soit l’endroit où tu la place et la signification que tu lui donnes, elle fait partie des incontournables décors de Noël.

Le naturel à l’honneur
Les maisons décorées et illuminées apportent une note de gaité dans la grisaille de saison. Cette année, opte pour une couronne 100 % nature, créée en famille. Ton jardin, les parcs publics, les arboretums, la forêt voisine recèlent encore des trésors végétaux que tu ne soupçonnes pas pour une telle réalisation. Récolte d’abord de longues tiges de lierre ou de clématites avec des fruits décoratifs : ils formeront la base de ta couronne. Des pommes de pin, des baies colorées comme celles des houx, des pyracanthas, des églantiers ou des skimmias, un peu de mousse, du lichen, du gui, des feuilles mortes… assureront la touche finale du décor.

Mon astuce :
Attache quelques grelots dans le bas de ta couronne, la partie la plus mobile (à l’ouverture de la porte) de la couronne : ils seront plus sonores et annonceront avec gaité les nouvelles visites.

1 / Du lierre comme base de ta couronne
D’abord, entremêle entre elles, 4 à 5 tiges de lierre ou de clématite d’environ 1,50 m de long : tu peux mélanger les deux. Puis, forme un anneau du diamètre de la couronne désirée. Ensuite, fixe avec du fil de laiton ou des brins de raphia, enroulés en spirale tout autour du cercle ainsi formé.

Mon astuce :
Une couronne de 20 à 25 cm de diamètre est parfaite pour une porte d’entrée de taille classique. Tu peux sauter cette étape en te procurant une couronne en mousse synthétique chez ton fleuriste mais elle sera moins naturelle.

2 / Donne du volume à ta couronne
Insère des petites branches de sapin entre les tiges serrées de lierre et/ou de clématite pour donner du volume à ta couronne. Et attache si nécessaire avec du fil de laiton. Puis, avec plusieurs brins de raphia entrelacés, confectionne une boucle qui te permettra d’accrocher ta couronne.

Mon astuce :
Tu peux remplacer le raphia par de la grosse ficelle de chanvre pour rester naturel ou un ruban coloré pour une touche de gaieté.

3 / Habille ta couronne de baies
Confectionne avec les baies et autres éléments végétaux de petits bouquets que tu fixeras harmonieusement sur la base de la couronne avec du fil de laiton. Ensuite, avec un pistolet à colle, insère ici et là des morceaux de lichen et des pommes de pin pour compléter le décor.

Mon astuce :
Si tu veux aussi coller des morceaux de mousse, fais-les sécher auparavant et ôte la terre qui reste accrochée derrière les plaques.

4 / Ajoute du parfum à ta couronne
Confectionne de petits fagots de bâtons de cannelle que tu attacheras ainsi ici et là dans ta couronne. Tu peux aussi ajouter 2 ou 3 petites clémentines piquées de clous de girofle. Placée à l’extérieur cette couronne restera belle jusqu’au printemps.

Mon astuce :
Si tu habites un appartement, ta porte donnant probablement sur un couloir, la durée de ta couronne sera plus courte s’il est chauffé.

Articles récents

Poste ton commentaire

0

Commence à taper ta recherche et presse sur entrer