dans Vidéos

Tu rêves d’avoir des fleurs jusqu’à l’automne ? J’ai des astuces…

Chaque année, à l’automne, ton jardin manque de fleurs ? Mais sais-tu qu’avoir des fleurs jusqu’aux gelées, c’est possible ! Découvre tous mes secrets pour prolonger les floraisons.

Actuellement, rosiers, buddleias et vivaces estivales sont en pleine floraison. Les asters et les chrysanthèmes commencent à pointer leurs boutons et les dahlias sont au sommet de leur majesté. Mais la chaleur, que nous apprécions tant, ne fait pas bon ménage avec toutes les plantes florifaires. Et c’est surtout la sécheresse qui l’accompagne qui est redoutable, car la floraison consomme beaucoup d’eau. Garder ton jardin bien fleuri jusqu’à l’automne est ton défi estival ! Pour sauver tes fleurs, te voilà tuyau d’arrosage à la main à tenter d’abreuver ses assoiffées.

Donne un coup de pouce à tes fleurs !
L’arrosage au quotidien ne constitue pas l’unique salut ! Les capacités d’absorption des racines sont limitées et lors des grandes chaleurs, les pertes d’eau des plantes par transpiration sont supérieures aux quantités que les racines peuvent pomper dans le sol. Tes fleurs sont alors en danger ! Pour être efficace, il faut leur apprendre à économiser leur énergie et vivre avec moins d’eau tout en continuant à fleurir.

Comme mentionné la semaine dernière, bien arroser les plantes peut aider à réduire leurs besoins en arrosage. Mais tu peux tout de même encore agir maintenant. Les petits gestes cumulés engendrent de très bons résultats pour sauvegarder la beauté de tes floraisons.

Voici mes 4 astuces pour anticiper la sécheresse et préserver tes fleurs jusqu’à l’automne !

Nettoier tes plates-bandes régulièrement1 / Nettoie tes plates-bandes régulièrement
Au moment où les fleurs fanent elles se transforment en fruits, puis en graines. Alors il faut être attentif à bien dégager tes plates-bandes. Cette évolution demande beaucoup d’énergie à la plante qui ralentit la production de nouvelles fleurs, alors coupe les fleurs fanées régulièrement pour éviter la formation des fruits. Mais si tu décides de récolter tes propres graines pour les ressemer l’année prochaine, sacrifie une plante de chaque variété sur laquelle tu laisseras les fleurs fanées évoluer naturellement.

 

Pailler tes fleurs et plantes au pied2 / Paille tes fleurs et plantes au pied
Il faut retenir au maximum l’eau contenue dans le sol, or au niveau de la surface, elle s’évapore sous l’effet de la chaleur. Si tu dois biner, je te recommande d’arroser tes plantes très copieusement et de couvrir le sol avec une couche de paillage organique. Personnellement, j’utilise mes tontes de gazon : c’est un matériau de paillage 100% gratis. Idéalement il faut les faire sécher en tas avant de les utiliser. De plus, le paillis de lin ou de chanvre se décomposent vite et tu peux les incorporez au sol dès la fin de l’automne. Il existe aussi des copeaux de bois en version colorée pour un effet « déco ». Les cosses de cacao et écorces de pin gardent l’aspect sombre de la terre, mais attention aux écorces de pin qui acidifient le sol.

Tailler pour faire refleurir3 / Taille pour faire refleurir
Les rosiers remontants refleuriront plus vite si tu procèdes à une taille légère. Il faut le faire après la première vague de floraison en fin de printemps et début d’été. Coupe les tiges ayant porté des fleurs un à 2 niveaux de feuilles sous la fleur ou sous le bouquet selon les variétés.
Tu peux faire la même chose sur de nombreux arbustes à fleurs estivales qui produisent des fleurs sur des rameaux jeunes : hortensia, laurier-rose, hibiscus des jardins (althaea).
Si tu retailles maintenant, cela stimulera l’émission de jeunes ramifications florifères.

Nourrir tes plantes4 / Nourris tes plantes
Lorsqu’elles fleurissent, les plantes dépensent beaucoup d’énergie. Si tu veux qu’elles s’épanouissent pendant de longs mois, il leur faut de l’engrais. Alors ajoute une fois par semaine un engrais riche en phosphore (P) et potassium (K) dans l’eau d’arrosage. Ceci est valable autant pour les plantes en pot ou pour celles installées dans ton jardin. A l’extérieur, surtout pour les plantes dites remontantes, en fleurs au printemps et qui refleurissent à l’automne : les rosiers bien sûr, mais aussi les delphiniums, les iris remontants…

Articles récents

Poste ton commentaire

0

Commence à taper ta recherche et presse sur entrer