dans Vidéos

Des aubergines dans votre jardin ? Oui c’est possible !

Envie d’ailleurs ? L’aubergine rappelle le soleil de la Méditerranée. Je vais t’expliquer comment réussir cette belle étrangère, au goût dépaysant, dans ton potager.

Sur tout le pourtour méditerranéen, l’aubergine fait partie des grands classiques du potager. Ailleurs, cette frileuse ne se plante pas avant juin. Elle ne supporte pas les températures inférieures à 15°C. Avant de la planter surveille les températures nocturnes. A cause de cette plantation tardive, il faut privilégier les variétés précoces. Ses jolies fleurs, rose mauve ou blanches, en étoile et la peau brillante de ses fruits en font une élégante du potager. Cultive-la aussi pour son goût plus prononcé quand elle provient du jardin. Porte des gants légers pour l’entretenir et la récolter car l’aubergine est épineuse.

L’aubergine mérite du soin
Ce légume demande un emplacement ensoleillé, à l’abri des courants d’air et un sol riche et pas trop sec. Si tu plantes plusieurs aubergines, ne les serre pas trop : laisse environ 40 cm entre chaque plant. Dans ces conditions, tu peux espérer une dizaine d’aubergines par plant. Tes aubergines seront plus vigoureuses si tu les installes à proximité de tes haricots verts nains. Tes aubergines seront prêtes à déguster quand elles seront bien colorées et souples sous la pression des doigts, mais sans être molles. Coupe leur pédoncule au sécateur.

Voici mes conseils en 4 étapes pour cultiver des aubergines avec succès !
1 / Endurcis tes jeunes plants
Achète tes jeunes plants d’aubergine une semaine avant la plantation et sors-les en plein air aux heures les plus chaudes de la journée. Le jour de la plantation, fais tremper les pots des jeunes aubergines dans une cuvette d’eau quelques minutes avant de les dépoter.
On trouve, dans les points de vente spécialisés, des jeunes plants d’aubergine greffés sur des tomates généralement. Bien qu’ils soient plus onéreux que les plants classiques, ils sont plus productifs et surtout plus précoces. L’investissement peut se justifier en région froide.

2 / Booste tes aubergines !
Dispose tes jeunes plants sur la terre en respectant les distances de plantation. Ensuite, fais un trou de 10 à 12 cm de profondeur environ, dépote et pose-y ton plant au fond. Comble avec du compost en tassant à la main et quand tous les plants sont installés, arrose abondamment.

3 / Protège-les
Pour accélérer leur croissance, tu peux couvrir tes aubergines avec des housses à tomates maintenues par un grand tuteur. Soulève légèrement le bas pour que l’air circule. Début juillet, quand les fruits ont environ la grosseur d’un œuf, tu peux ôter cette protection. Pour éviter les attaques de mildiou, arrose le sol au pied à plusieurs reprises à partir de la fin juin avec du purin d’ortie dilué à 10 ou 20 % ou une décoction de prêle tous les 10 à 15 jours environ.

4 / Taille-les
Lorsque l’aubergine a produit 2 fleurs, il faut la tailler. Coupe l’extrémité de la tige juste au-dessus de cette 2ème fleur. Lorsque l’aubergine s’est ramifiée courant juillet, tu couperas ses ramifications à 1 à 2 feuilles au-dessus de la 1ère fleur épanouie sur chacune. Tailler permet de limiter le nombre de fruits par pied et ainsi d’accélérer leur maturation : c’est la seule solution pour récolter des aubergines lorsqu’on est obligé de les planter si tard à cause du climat.

Articles récents

Poste ton commentaire

0

Commence à taper ta recherche et presse sur entrer