dans Vidéos

Ton jardin est plein de ressources végétales pour se maintenir en forme et éloigner les indésirables. Connais les préparations à base de les plantes «qui soignent» comme le fameux purin d’ortie.

La phytothérapie c’est aussi pour tes plantes au jardin. N’oublie pas que la nature et ton jardin offrent de nombreuses solutions 100 % végétales pour protéger tes récoltes des parasites et maladies. Tu connais probablement le purin d’ortie, mais il n’y a pas que cette préparation.

Voici quelques exemples de préparations

Le purin d’ortie est un excellent fortifiant, un bon traitement préventif contre les maladies dues à des champignons (mildiou, rouille…) et aussi un remède anti-pucerons.
Le purin de consoude stimule la croissance des jeunes plantes.
La décoction de prêle protège contre les maladies dues à des champignons, comme le mildiou ou la rouille par exemple.
L’infusion de feuilles de rhubarbe prévient les attaques de vers sur vos poireaux ou les pucerons noirs des fèves…

La base des préparations « maison » pour ton jardin

Purins (fermentations), décoctions ou infusions sont des préparations faciles à faire soi-même. Tout d’abord, récolte les plantes soignantes, saines, dans ton jardin ou dans la campagne, dans des endroits épargnés par les traitements agricoles. Ensuite, transforme les végétaux le plus rapidement possible après la cueillette. Pour cela, préfère un récipient en plastique pour les fermentations, car ils ne s’altèrent pas lors de la préparation. Si possible, utilise de l’eau non calcaire et plutôt de l’eau de pluie. Enfin, hache grossièrement les branches et les feuilles bien fraîches pour recueillir un maximum de principes actifs.

Je te préviens, ces préparations végétales ont une durée d’action très brève 2 à 3 jours maximum et elles agissent uniquement par contact. Aussi, il faut renouveler souvent la pulvérisation, tous les 3 à 5 jours, pour obtenir un bon résultat.

______________________________________________________________________

Voici les 4 préparations et leurs secrets de fabrication pour préserver et soigner ton jardin :

Recette du purin d'ortie

1 / Le purin d’ortie

Dans un récipient de 10 à 15 litres, jette 900 g de feuilles d’ortie fraîches et recouvre d’eau. Ensuite, ferme avec un grillage et entrepose en plein air, à l’abri (auvent)… Remue une fois par jour la préparation. Et quand il n’y a plus de bulles qui remontent en surface, c’est prêt !

Astuce : Dilution à 10 à 20 % avant usage. Chaque recette a sa quantité de plantes préconisées mais tu peux adopter un principe plus rapide. Compte entre 800 g et 1 kg de plantes fraîches pour 10 l d’eau. Pour limiter les odeurs, ajoute dans le mélange une poignée de feuilles de sauge ou d’angélique quand cela commence à sentir mauvais, au bout du 4 ou 5e jour.

Décoction de prêle2 / La décoction de prêle
Fais tremper, dans 10 litres d’eau de pluie, 200 g de feuilles fraîches de prêle, uniquement récoltées sur les tiges stériles (sans cône à l’extrémité), pendant 24 heures. Fais bouillir à couvert un bon quart d’heure et laisse infuser pendant encore 24 heures avant de filtrer.

Astuce : Les décoctions comme les infusions s’emploient sans dilution. La tanaisie (contre les pucerons, les altises et la piéride du chou) et le sureau (contre les noctuelles et les thrips) se préparent de la même façon.

 

Recette d'infusion de rhubarbe

3 / L’infusion de rhubarbe
Ne jette pas les feuilles de rhubarbe après la récolte de leurs pétioles charnus. Laisses-en infuser (hors du feu !) 500 g, dans 3 litres d’eau bouillante 24 heures en couvrant le récipient. Filtre avant pulvérisation sur les plantes concernées ou alors conservation.

Astuce : Tu peux préparer de la même façon une infusion d’ail et d’oignon. Laisse infuser un bon quart d’heure seulement. C’est une bonne prévention des maladies dues à des champignons.

 

Conserver ses préparations4 / Comment conserver tes préparations ?
Quand le produit est prêt, filtre pour un usage immédiat ou pour le stocker. Jette les feuillages macérés sur le compost de ton jardin. Ces préparations végétales s’altèrent à la lumière, alors garde-les en récipient opaque, hermétiques, 2 à 4 semaines au frais (12°C)

Articles récents

Poste ton commentaire

0

Commence à taper ta recherche et presse sur entrer