C'est le bon moment pour multiplier ta rhubarbe !

le Toutes mes vidéos
Ta rhubarbe est opulente ? Alors divise-la ! Je te propose ici de booster ta rhubarbe et ainsi de la multiplier par 2, 3 ou 4 ! Tu pourras la partager pour le plaisir de ton entourage !

Majestueuse avec ses grandes feuilles festonnées, la rhubarbe demande de la place, dans un coin du potager ou au jardin d’ornement. Elle s’installe pour plusieurs années si elle se plaît et t’offrira, sans beaucoup d’entretien, deux récoltes par an (printemps et automne). Peu lui importe la région pour qu’elle bénéficie d’un peu de fraîcheur, d’humidité du sol et, surtout, pas de sécheresse en été. Elle apprécie les endroits légèrement ombragés et peut pousser dans toutes sortes de terre à condition de lui apporter tous les ans une fumure organique bien décomposée abondante.

Diviser, c’est partager

Pour avoir une rhubarbe chez toi, l’achat est inutile. Fais comme moi, glane auprès de tes voisins un éclat de leur rhubarbe lorsqu’ils la divisent… Et c’est maintenant ! Quelques retardataires opèrent aussi en avril, mais les plants obtenus mettent une bonne année à s’en remettre alors qu’une rhubarbe divisée à l’automne te fournira une nouvelle récolte dès le printemps suivant. Celle que j’ai ainsi plantée produit des pétioles de plus en plus fins au fil des années. Il est temps de réagir : elle a besoin d’être divisée. C’est mon tour de partager ! Cela arrive environ tous les 4 à 5 ans.

Mon astuce : La rhubarbe est très utile aussi pour soigner le potager. Avec ses feuilles, je fais des infusions que je pulvérise sur les fèves contre les pucerons noirs et sur les poireaux contre le ver. Pour cela, je hache 500 g de feuilles avant de les mettre à infuser dans 3 l d’eau bouillante pendant 24 h.

Pas à pas

1 / Coupe-la sévèrement

Avec les années, la rhubarbe peut devenir très encombrante. En cette fin de saison, récolte les gros pétioles pour ta consommation. Coupe les feuilles qui restent en gardant une partie de leur pétiole afin de vous donner une prise sur la plante lors de l’arrachage.

Mon astuce :Les feuilles de ta rhubarbe se récoltent, avec leurs pétioles, en les cassant d’un coup sec à la base plutôt que de les couper. Laisse les petites feuilles du centre qui vont à leur tour se développer. Privilégie le recyclage : toutes les parties éliminées iront enrichir ton tas de compost.

2 / Arrache-la en douceur

Découpe une motte de terre large autour de ta rhubarbe. Puis, plante ta bêche verticalement à 15 à 20 cm du centre de la plante tout autour de la souche en faisant levier pour soulever la motte des racines. Enfin, tire sur les pétioles pour terminer l’arrachage.

3 / Découpe-la pour multiplier

Pose ta rhubarbe sur une table pour être plus à l’aise. Ensuite, découpe-la avec un couteau solide, en 2 à 4 morceaux selon sa taille. Chaque éclat doit comporter des restes de pétioles et des racines. Finalement, recoupe l’extrémité des racines abimées par l’arrachage.

4 / Plante ta rhubarbe sans tarder

Plante immédiatement les éclats dans ton jardin ou en pot si tu en as en surplus. Les bourgeons au centre de ton plant de rhubarbe ne doivent pas être recouverts de terre, mais au ras de la surface. Pour terminer, arrose copieusement ta plantation.

Mon astuce :Si tu en plante plusieurs, laisse au moins 1 m en tous sens entre chaque plant. N’oublie pas de mélanger à la terre en place une bonne dose de compost ou de fumier bien décomposé. Si tu replante une partie de ta rhubarbe au même emplacement, c’est encore plus important.